fbpx
04 Juil

Comment prédire l’avenir d’un président ?

VOYANCE, TAROT ET EMMANUEL MACRON

 

Il y a 6 mois jour pour jour, le 3 janvier 2019, Caroline, une de mes stagiaires travaillait avec le Tarot sur l’évolution professionnelle de notre président Emmanuel Macron.

 

Rappelez-vous, au plus bas dans les sondages, nous étions en pleine crise des gilets jaunes.
Nicolas Hulot avait quitté l’environnement, Gérard Colomb avait laisser le ministère de l’intérieur à Castaner… ça n’allait pas fort et encore… Notre-Dame n’avait pas encore brûlé !

 

6 mois plus tard donc, les élections européennes de juin 2019 sont passées et où en est notre président ?

Son parti, arrivé deuxième juste après celui de Marine Le Pen a, selon les commentateurs, assez bien résisté quand même.

Finalement l’épisode des gilets jaunes semble passé.
Et puis, Macron n’a pas démissionné, son premier ministre non plus.
A-t-il dissous l’assemblée nationale et provoqué de nouvelles élections législatives ? Non.

Selon la presse française, il remonte même dans les sondages !
Le journal du dimanche du 1er juillet 2019 indique une cote de popularité au plus haut depuis 10 mois…

Et hier, selon le Huffington Post, les accords récents sur les postes clés de l’UE renforcent encore la position de notre président…

 

En substance, c’est ce qu’avait dit Caroline avec son Tarot de Marseille en indiquant des difficultés qui finalement passeraient et… un renforcement de sa position en fin de compte !
Bien vu Caroline !

Comment tirer le Tarot dans ce cas ?

Comment elle s’y est prise, comment cet exercice a été réalisé ?
J’en avais fait une vidéo à l’époque, dans lequel j’expliquais cette excellente manière de travailler : en « aveugle ».

Car Caroline ne savait pas, en réalité, qu’elle travaillait sur Macron.

Pour comprendre avant de lire la suite, regardez cette vidéo si vous l’aviez loupée à l’époque.

 

Aussi contre-intuitif que cela puisse paraitre, c’est plus difficile de faire de la voyance sur un sujet dont on connait tout que sur un sujet dont on ne connait rien.
Je vous explique :

 

Imaginez.
La grande voyante Gertrude essaie de « voir » comment Macron va évoluer, alors qu’il est en pleine tourmente.
Sauf que Gertrude elle déteste Macron.
Elle n’a pas voté pour lui et est une grande sympathisante de Marine L, ou de Jean-Luc M. ou de n’importe qui d’autre, prenez celui qui vous chante.
Bref, Macron, elle le déteste et n’espère qu’une chose : qu’il dégage !

Toute grande voyante qu’elle est, Gertrude, jolie femme au demeurant, a toutes les chances de faire une voyance absolument piteuse.

Une voyance est toujours biaisée par les désirs du praticien lorsqu’il en a. 

Au moment de la crise des gilets jaunes, certains voyants ont annoncé la prochaine démission de Macron dans les 3 mois.

Évidemment ils se sont trompés.

 

En vérité, ce n’est pas leur voyance qui a parlé, mais vraisemblablement leurs désirs.

 

Si le meilleur voyant japonais, Kikisho de son prénom, réalise une voyance sur Macron, il a toutes les chances de voir juste.
Parce que Macron il s’en contrefiche.
Peut-être même qu’il ne le connait pas.
Qu’il se maintienne ou pas ne l’intéresse pas plus qu’un plateau de sashimis oublié dans le frigo.

Sans désir, sans attente, il n’est donc pas biaisé et sa voyance ne sera pas troublée.

 

En janvier dernier, lorsque j’ai reçu Caroline pour un stage Tarot individuel chez moi à Lyon, Macron a été dissimulé par un prénom banal : Jean-Michel.

De cette façon, aucun biais possible.

La voyance, inspirée ici par le Tarot, a parfaitement marché.

Si Caroline avait su dès le départ qu’il s’agissait de Macron, elle aurait été biaisée, même inconsciemment, par ses opinions politiques et tout ce qu’on disait à son sujet à ce moment là.

 

C’est principalement pour ce genre de raison qu’il est très difficile de parler intuitivement de l’avenir d’une personnalité connue (qu’on aime ou qu’on n’aime pas), ou de l’évolution d’une situation sur laquelle on a un avis.

 

C’est aussi pour cette raison que beaucoup de praticiens prétendent qu’on ne peut pas faire de voyance sur soi-même ou sur ses proches. Les cordonniers sont-ils les plus mal chaussés ?

Il y a du vrai mais ce n’est pas totalement vrai.

 

Si vous faites des tirages sur des questions qui vous touchent de près, ayez toujours conscience de vos désirs et de vos craintes.

Ce que vous connaissez de la situation, ce que vous en attendez sont des risques de biais.
Cela ne veut pas dire que votre voyance sur ces sujets est impossible.
Mais elle est plus difficile.

Pour y parvenir, mettez de coté vos attentes après en avoir pris conscience. 

Pour cela, avant de faire un tirage, vous pouvez par exemple noter sur une feuille de papier toutes les réponses qui vous feraient plaisir à entendre.
Et aussi toutes celles qui vous dérangent le plus.
En faisant cela vous vous déchargez d’émotions polluantes. N’est-ce pas un peu thérapeutique d’ailleurs ?

 

Vous retrouverez ainsi une neutralité propice à tirer un oracle et à faire fonctionner votre intuition.

 

Tachez d’y penser lorsque vous poserez des questions sensibles qui vous touchent !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *