fbpx
20 Mai

Comment tirer les cartes #01 ? Voici un Tirage à DEUX cartes : LE TIRAGE DE PERSPECTIVE !

Voici un tirage à deux cartes à ajouter à vos techniques de questionnement ! C’est le tirage de Perspective

Il fonctionne avec n’importe quel support !

Simple, efficace, la question doit être tournée comme dans ces exemples :

« Moi et la vente de mon commerce ? »

« Bernard et sa relation avec Bianca ? »

« Brigitte et son nouveau poste de conseillère spéciale ? »

« Carlos et ses problèmes de justice ? »

« Moi et mon projet de gravir l’Anapurna cet été ? »

« Nicolas et sa peinture ? »

« Véronique et sa toiture ? »

« Germaine et ses travaux ? »

« Martine et ses chevaux ? »

« Sylvio et sa dernière petite-amie ? »

Vous l’avez compris, le modèle de la question est :
« CONSULTANT ET OBJET DU QUESTIONNEMENT ? »

Ecrivez, vous aussi votre question maintenant et lorsque vous êtes prêt.e, tirez tout de suite 2 cartes sans les retourner. Peu importe le support ! Et nous allons voir ensemble l’interprétation de ces 2 cartes.

La première carte représente le CONSULTANT maintenant par rapport à l’objet de son questionnement.

Si c’est vous le consultant alors cette carte doit être vue comme un miroir de là où vous en êtes, de comment vous vous sentez, de comment vous voyez l’objet du questionnement.

Voyez comment cette carte vous parle, en principe, elle ne devrait pas vous étonner si vous vous connaissez bien et si vous avez une vision objective de la situation.

Pour bien comprendre, prenons l’exemple de cette question posée en octobre 2016 avec un tirage de l’oracle de Belline.

« Hillary Clinton et être élue présidente des États-Unis ? »

La première représente le consultant !

Elle représente Hillary par rapport à son questionnement et nous avons tiré la carte Sagesse !

Cela peut signifier qu’elle est satisfaite et a sans doute du recul par rapport à son objectif.

Elle a une certaine clairvoyance qui, probablement, lui permet d’être prudente, d’avoir de la confiance mais sûrement sans excès.

Retournez maintenant la 2e carte et lisez-la comme l’évolution de l’objet du questionnement.

Cette seconde carte répond en quelque sorte à cette question :

« Vers quoi ça va ? »

La carte sortie est un panneau indicateur stipulant que le chemin suivi mène globalement vers ce que la carte propose et symbolise.
Pour Hillary, c’est le cloître.

Une belle carte Saturnienne bien restrictive qui évoque l’enfermement, le repli sur soi, la méditation et la retraite : tout ce qui symbolise une victoire écrasante… de tonton Donald.

Cette seconde carte montre donc le chemin qu’emprunte le consultant par rapport à l’objet de la question. C’est une direction d’ordre général.

Mais si celle-ci ne vous plait pas alors vous pouvez poser une 3e carte !

C’est comme une carte bonus en posant la question suivante :

« ok, dans ces conditions, que conseille-t-on au consultant pour améliorer les choses ? ».
Cette nouvelle carte doit alors se lire comme un conseil à suivre, une attitude à avoir, selon la carte et dans la mesure du possible.

Dans le cas de la pauvre Hillary nous avons tiré Vol-Perte.

Quel drôle de conseil !

Ce qu’on peut dire est qu’elle doit prendre des risques, d’investir toute son énergie, son temps, son argent, de ne pas craindre de tout perdre justement et d’oser. C’est le moment de tout investir, comme au Poker, quand « on fait tapis » !

Bon dans son cas, ça n’a pas forcément suffi pour changer les choses à l’élection du gros monsieur blond mais parfois, selon la question, cette 3e carte bonus fait entrevoir un levier qui permet de modifier, tant que faire se peut, l’évolution pronostiquée ou de l’atténuer si celle-ci n’est franchement pas terrible.

Ce tirage marche avec tous les supports.

Il est simple et à la mérite d’être parlant tout de suite ! Soyez simplement précis et conscient de ce que vous demandez dans la question !

Bons tirages !
Alexis.

    Commentaires

  1. Anne-Marie
    20 mai 2019

    Bonsoir
    J’ai fait cette méthode et voici le résultat
    Ma question était « Moi et ma relation avec un homme (amant)
    Et le tirage donne : élévation et inconstance et la carte bonus c’est celle de la trahison. Que dois-je en penser ?

    Répondre
    • alexis tournier
      2 juin 2019

      Bonjour Anne-Marie,

      La carte Inconstance suggère que la relation est désordonnée, indéterminée, pleine de hauts, de bas et de situations confuses pas très claires.
      La carte Trahison en “bonus” vous propose de vous montrer plus lucide et clairvoyante face à une situation qui n’est peut-être pas celle que vous croyez. C’est une invitation à garder du recul et être prudente.

      Bonne journée !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement nos articles, nos conseils et infos pour :

1- découvrir les arts divinatoires et apprendre à vous en servir efficacement

2- exercer vos capacités intuitives et améliorer vos résultats

3- comprendre la voyance et les activités de consultation

Un message vient de vous être envoyé. Pour valider votre demande, suivez les instructions. Assurez-vous enfin que l'adresse contact@clevao.com se trouve autorisée par votre application de messagerie.